L’escalade : un sport de grimpe qui fera travailler vos bras et vos jambes !

L’escalade, également désignée grimpe ou varappe, est un sport qui consiste se déplacer le long d’une paroi pour rejoindre le haut d’un relief ou autre par une voie. En effet, ce sport peut se faire tant en milieu naturel ou en celui artificiel.

Caractéristiques du sport escalade

En général, la pratique de l’escalade demande un entraînement en musculature des bras-jambes-troncs. Pour renforcer sa musculature et augmenter la flexibilité-souplesse, bon nombre de pratiquants (débutant ou senior) travaillent en salle au préalable. Ensuite, l’entraînement  considère différents plans : plan mental stratégique, plan physique et plan technique. Puis, les sites d’escalades peuvent comprendre : les sites naturels (profil géologique, profil géométrique, site sportif, terrain d’aventure) et les sites artificiels (mur a corde, salles de bloc, etc.). Aussi, cette discipline est encadrée par les normes en vigueur suivantes: EN 566, EN 892, EN 893, EN 953+A1, EN 12275, EN 12277, EN 12492, EN 12572-1, EN 12572-2, EN 12572-3, EN 15151-1 et EN 15151-2… 

Les différents types d’escalade

Il existe différents types d’escalade à s’informer au préalable : le bloc, l’escalade artificielle, l’escalade libre, la grande voie, le relais et la voie. En effet, le bloc se caractérise par la complexité du parcours, le parcours sur une paroi de faible hauteur et l’absence d’équipements. Ensuite, l’escalade artificielle sollicite le challenger à intégrer ses propres éléments de progression tout au long de la grimpe. Puis, l’escalade libre (en solo avec autoassurage, en solo intégral, Psicobloc) est souvent pratiquée en mode solo et sans équipement. Aussi, la grande voie est un parcours en différentes étapes et marqué par des relais. En outre, le relais (sommital ou intermédiaire) est un composant essentiel de l’escalade. En outre, la voie, réalisée à l’extérieur (falaise, montagne, rocher, etc.) ou en salle, est un parcours de grand combattant effectué sur une paroi équipée d’éléments d’assurage et points d’ancrage…

Les avantages de pratiquer l’escalade

De prime abord, le sport de l’escalade développe mieux les potentiels physiques de l’homme. Notamment, la capacité psychomotrice, la force musculaire (bras et jambes), la planification et la souplesse. Ensuite, c’est également l’occasion pour le pratiquant de découvrir différents reliefs de différentes hauteurs et profiter différents milieux naturels et artificiels pour développer son endurance. Puis, l’escalade est dédiée aux grimpeurs majeurs et peut se faire en toute saison. Elle favorise également la créativité. Aussi, elle permet de rétablir la santé cardiaque, la coordination, la confiance en soi, la mémoire, la respiration, le stress, la tension…

Le snowkite : le petit frère du kitesurf !
Pourquoi ne pas marcher sur une slackline entre deux montagnes ?