Le snowkite : le petit frère du kitesurf !

Pour se divertir, chaque personne possède son propre loisir. Si pour certains c’est le football ou la lecture, les autres quant à eux ont un penchant pour les sports d’hiver. Dans cet engouement, si la majorité se contente de pratiquer un sport, les plus téméraires sont dans la création d’une nouvelle discipline. Le snowkite en fait partie.

Snowkite : une petite reconversion

Dans un sens, le snowkite n’est pas véritablement une nouvelle discipline en soi. En effet, cette activité est inspirée du célèbre sport nautique, qui est le kitesurf. Dans la pratique, les règles sont les mêmes pour les deux activités. La seule différence repose sur le terrain de jeu et sur quelques équipements. Si pour le kitesurf, le joueur évolue sur la mer, dans le snowkite, l’environnement de prédilection est la neige. En ce qui concerne les instruments, tandis que le kitesurf exige l’utilisation d’une planche de surf, le snowkite quant à lui, a besoin d’un matériel de glisse.

Les bases du snowkite

En principe, la pratique de cette activité requiert la combinaison de plusieurs compétences. Certes, vu que le snowkite se pratique sur la neige vierge, il est alors crucial de maitriser les techniques de glisse. Mais seule, cette aptitude n’est pas suffisante. Effectivement, le maniement de la voile compte énormément. La voile étant la pièce utilisée pour s’orienter, une mauvaise manipulation pourrait entrainer des conséquences désastreuses. Pour les débutants qui désirent se lancer dans cette activité, il est préférable de prendre des formations dans les écoles agréées. Cela pourrait minimiser les risques à la fois pour le joueur que sur son entourage.

L’équipement nécessaire pour pratiquer le sport, et quelques petites astuces

Dans la mesure où le snowkite se réalise pendant la période hivernale, il est donc indispensable de se prémunir des matériels adéquats. Cet équipement a deux objectifs. En premier lieu, il protège contre le froid extrême ou l’hypothermie. En second lieu, il protège contre les chutes et les différents risques de l’activité. Ainsi, avant de commencer le snowkite, il est impératif de se fournir en matériel de snowboard. En d’autres mots, il faut des gants, une planche de snowboard, des bottes et des lunettes.

Si le snowkite fait fureur aujourd’hui, il faut savoir que ce sport se pratique avec du bon sens. En effet, il est bien connu qu’une fois levée, la voile tracte le joueur sur une distance plus ou moins longue. Donc, il est préférable de se lancer sur une étendue de neige, sans pylône ni fil électrique aux alentours.

Pourquoi ne pas marcher sur une slackline entre deux montagnes ?
L’escalade : un sport de grimpe qui fera travailler vos bras et vos jambes !