Via Ferrata : des sensations fortes en sécurité !

Pratiquer une activité sportive, c’est prendre soin de son corps et de son esprit. À part cela, le sport diminue le stress. Pour l’homme, le monde est un vaste terrain de jeu. Que ce soit pour la mer ou la neige, des activités ont été créées, pour le loisir de tout le monde. La montagne ne fait pas exception à cela.

Une activité plus sécurisée

Parmi tous les sports de grimpe, la via ferrata est considérée comme la plus adaptée pour toutes les tranches d’âge. En effet, comparée à la simple escalade, cette activité est plus sécuritaire. Cela se justifie par l’aménagement de l’itinéraire. Afin de garantir le maximum de sécurité pour les grimpeurs, le parcours de la via ferrata est parsemé d’équipement métallique, pour faciliter l’ascension. De ce fait, tout le monde, qu’il soit petit et grand peut profiter de l’activité sans risque. En mixant la randonnée et la grimpe, les ferraristes sont au cœur d’une aventure, à la fois palpitante et athlétique. Si dans la balade en randonnée faite profiter du paysage, l’escalade quant à elle offre une sensation d’adrénaline tout en crapahutant les rocheuses.

Un sport idéal pour les débutants

Grâce aux câbles et autres rampes, la pratique de la via ferrata s’ouvre à toutes les personnes désirant se faire une petite virée en montagne. Dans la mesure où chaque participant est attaché à une ligne de vie, le risque d’une chute mortelle est quasiment nul. Une ligne de vie est une corde attachée à chaque ferrariste, d’un côté, et à un angle saignant de la montagne de l’autre côté. Cette corde a pour rôle de maintenir le pratiquant en l’air en cas de glissement.

Une formation est requise pour ce type de sport

Certes, la pratique du Via ferrata n’expose à aucun danger. Toutefois, pour la pratique de ce sport, il est conseillé d’entamer une formation au préalable. L’activité étant de défier les limites verticales d’une montagne, savoir les consignes de base en matière de sécurité est indispensable. Des fois, l’accompagnement d’un moniteur ou guide, est exigé pour une ascension. De nos jours, en bas de chaque site, il existe des écoles pour la Via ferrata. Pour ceux qui n’ont pas beaucoup de temps libre, les inscriptions et le paiement de la formation sont désormais disponibles sur le web. Mais avant de procéder à une inscription, il faut bien se renseigner, car toute formation doit respecter la norme en vigueur.

Marathon du Mont-Blanc : une course à couper le souffle !
Fan de haute montagne : pourquoi ne pas découvrir le Népal !